Federation of American Scientists Case Studies in Dual Use Biological Research Module 2.0: Poliovirus Case Study
Topic: History and Biology of Poliovirus Subtopic: History and Biology

History and Biology of Poliovirus Image

La polio, connue également sous le nom de poliomyélite, est une maladie virale extrêmement contagieuse qui était virtuellement éradiquée dans la seconde moitié du siècle dernier en grande partie grâce au support solide de la recherche par sa victime la plus fameuse, le président Franklin Delano Roosevelt.

Les humains sont les seuls hôtes naturels connus du poliovirus, qui pénètre le corps lorsque de la matière fécale contenant le virus est ingérée, habituellement par le biais d’eau contaminée ou de contact main bouche lorsque les gens ne se lavent pas les mains correctement. Le virus se multiplie alors dans l’intestin sur une période de 6 à 20 jours avant l’apparition des symptômes.

Environ 95 % des personnes infectées par la polio ne montrent aucun symptômes de la maladie mais peuvent tout de même la transmettre. Les 4 à 8 % des infections qui résultent en la maladie peuvent produire un éventail de symptômes allant de raideurs, d’étourdissements et de maux de tête à la paralysie. La polio non paralytique survient dans 1 à 2 % des infections, avec les patients récupérant normalement complètement en une semaine. La polio paralytique, la forme la plus sévère et la plus tristement célèbre de la maladie, survient chez moins de 1 % de toutes les infections et seul un cas sur 200 résulte en une paralysie irréversible (habituellement dans les jambes). Environ 5 à 10 % de ceux qui contractent la polio paralytique meurent de paralysie respiratoire.

Le poliovirus fait partie de la famille Picornaviridae des virus à ARN. Il s’agit d’un virus simple dont le génome consiste en un brin unique de molécule d’ARN d’environ 7 500 nucléotides. Il y a trois sérotypes immunologiquement distincts contribuant au simple brin d’ARN du poliovirus, et chacun d’entre eux peut provoquer la maladie.


Back Next
Topic Hiostoire et biologie du poliovirus La synthèse de novo du poliovirus  La réaction du public Discussion References Accueil