Federation of American Scientists Case Studies in Dual Use Biological Research Module 2.0: Poliovirus Case Study
Topic: De Novo Synthesis of Poliovirus Subtopic: Dual-Use Realization

Selon Dr Wimmer, la possibilité que son expérience ait des implications pour le bioterrorisme n’était pas du tout évidente dans les années 90 lorsqu’elle fut conçue.

« Synthétiser un virus avec des intentions diaboliques semblait ridicule (à l’époque) car tous les virus pouvant être utilisés comme agents du bioterrorisme étaient disponibles soit par correspondance, ou vous pouviez, à part la variole, les isoler vous-mêmes. Penser au bioterrorisme et à une menace pour la sécurité des États-Unis si vous synthétisiez le poliovirus n’était pas une pensée prédominante. »

Le vrai problème de double emploi de ces expériences repose dans la preuve du principe que des agents biologiques plus dangereux, comme le virus Ebola ou le virus de la variole (l’agent de la variole), pouvaient en théorie être fabriqués à partir de zéro. Bien que les génomes de ces virus soient de plus grande taille que celui du poliovirus, et par conséquent plus difficile et plus longs à synthétiser, le potentiel pour une utilisation inappropriée de la technologie de synthèse de l’ADN et des informations sur les séquences du génome est maintenant clairement défini.

Back Next
Topic Histoire et Biologie du poliovirus La synthèse de novo du poliovirus La réaction du public Discussion References Accueil