Federation of American Scientists Case Studies in Dual Use Biological Research Module 2.0: Poliovirus Case Study
Topic: Public Reaction Subtopic: Role of the Scientific Journals

Depuis 2002, les éditeurs de plusieurs journaux importants ont développé une déclaration concernant la publication d'informations potentiellement sensibles. Les éditeurs reconnaissent qu’il y a des préoccupations valides concernant la publication d’informations dans les journaux scientifiques pouvant être utilisées de manière inappropriée. Une des recommandations dans la déclaration des éditeurs de journaux est que le journal devra considérer un processus approprié pour « accomplir une revue effectives des articles qui soulèvent des préoccupations en termes de sécurité. »

Une opinion fondamentale, partagée par presque tous, est qu’il y a des informations qui, même si nous ne pouvons pas actuellement les capturer avec des définitions, présentent assez de risques d’utilisation par des terroristes pour qu’elles ne soient pas publiées.

Le poliovirus était un modèle excellent pour prouver que les virus pouvaient être synthétisés à partir de zéro ; toutefois les techniques utilisées par Dr Wimmer et ses collaborateurs pour synthétiser le poliovirus étaient délibérément brutes. Les nouvelles techniques pour synthétiser l’ADN ont continué à devenir de plus en plus sophistiquées au cours du temps et des génomes viraux sur mesure complets peuvent à présent être commandées sur Internet auprès de plusieurs sociétés. Beaucoup de sociétés, bien qu’elles n’y soient pas obligées légalement, passent leurs commandes en revue de manière routinière pour s’assurer qu’elles ne fournissent pas de génomes pour des agents choisis et que ces génomes sont destinés à des instituts réputés.

Back Next
Topic Histoire et Biologie du poliovirus La synthèse de novo du poliovirus La réaction du public Discussion References Accueil